L'Église

selon le coeur de Dieu

 

 

Préface   Table des matières   La Pananeuse et la Ménagerie (songes)

 

Disponibilité du document

 

Préface

 

Je bâtirai Mon Église...

Mt 16.18

 

 

Au-delà des apparences parfois troublantes et des expériences malheureuses de certains,

cette promesse tient encore aujourd’hui et Jésus continue de bâtir SON Église,

la colonne et l’appui de la vérité, (1 Tm 3.15) cette Église qu’Il a aimée et pour laquelle

Il s’est livré lui-même afin de paraître devant Lui... glorieuse, sans tache, ni ride,

ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible." (Ep 5.27)

 

 

À travers ce document, je te convie dans la plus grande simplicité à faire route avec moi,

Nous allons marcher à la DÉCOUVERTE ou à une meilleure compréhension de cette Église selon Son coeur.

Nous allons explorer ensemble le "Manuel du Fabricant" (Évangiles, Actes et Épîtres) pour mieux saisir :

Nous allons chercher...

Remarque

 

Cet ouvrage n'est pas un livre conventionnel, mais le document d'accompagnement 

d'un séminaire d'une dizaine d'heures sur le même sujet. Consulter Enseignements

Cependant, il peut être consulté avec profit par ceux et celles qui cherchent à comprendre

et à vivre l'église selon le coeur de Dieu.

 

Richard R. Ouellette

 

Haut de page

 

Table des matières

Préface

 

   Je bâtirai Mon Église...

   La Pavaneuse et la Ménagerie (songes)

 

Introduction

 

   Quelques considérations préliminaires

   L’Église véritable VS "nominale"

   L’Église est appelée...

 

Première partie

 

L’Église selon le Coeur de Dieu dans sa structure

 

   L’Église du Dieu Vivant

   Dieu établit...

   La Structure prévue par Dieu

      1.   Serviteurs et Diacres

      2.   Anciens / Évêques

      3.   Christ est la Tête du Corps de l’Église

   L’Église universelle et les églises locales

   L’apôtre Paul et ses voyages missionnaires

   Jésus, le disciple et les richesses

 

Deuxième partie

 

L’Église selon le Coeur de Dieu dans son fonctionnement

 

   Le Fonctionnement prévu par Dieu

      1.   Une Communauté de Vie et d’Accueil

            Là où est l’Esprit du Seigneur

      2.   Le Mystère de Christ

      3.   Responsabilités de l’église envers la famille

 

En guise de conclusion

  

   L’Église,

      ... une communauté de serviteurs de tous...

      ... encadrée de responsables...

      ... qui sont des modèles pour tous...

      ... vers la stature parfaite de Christ.

 

Annexes

 

   I     L’Église ignorée, E.H. BROABENT

   II    Je bâtirai mon église, Alfred KUEN

   III   Que tous soient un..., Alfred KUEN

   IV   L’Église, hier et aujourd’hui, Alistair KENNEDY

   V    Enseignez toutes les nations, Juan MATEOS

 

Page

 

4

5

 

 

  

10

13

14

 

   

 

 

 

16

17

18

19

22

28

30

31

32

 

 

 

 

 

34

34

37

38

40

 

 

 

 

42

44

45

46

 

 

 

 

47

48

49

49

50

 

Haut de page

La Pavaneuse et la Ménagerie

 

Dans une nuit du début juin 1994,

possiblement le 5 ou 6,

je m’éveille suite à un songe qui retient mon attention

et me remplit d’étonnement,

moi qui n’ai jamais de rêves érotiques.

Comment se fait-il qu’une telle séquence perturbe mon sommeil ?

Autour de moi, quelques personnes sont attablées dans un bar.

Au milieu d’elles, j’aperçois une femme,

plus précisément la partie de son corps

qui va des cuisses à l’abdomen,

elle est à peine vêtue d’un maillot cache-sexe.

Je n’aperçois ni son buste ni sa tête,

alors qu’elle est en train de monter sur la table

qui se trouve au milieu de la scène...

 

Quand je m’éveille,

aucune interprétation ne vient à mon attention...

Et je m’assoupis quelque temps après...

 

Dans la nuit du 9 au 10 juin,

un autre songe vient capter mon attention

alors que je m’éveille et me retourne spontanément sur le dos.

Moi qui ne me souviens pratiquement jamais de mes rêves,

je m’étonne de ces deux songes à bref intervalle.

Cette fois, je cherche une explication auprès de Dieu

à mesure que ce deuxième songe refait surface.

 

Je suis debout devant une grande classe

aux contours plus ou moins définis en forme de L.

Devant moi, quelques élèves m’apparaissent

plus ou moins distinctement, plus ou moins attentifs...

Un instant plus tard, ils sont à ma droite,

chacun comme dans un espace délimité

où ils font ce que bon leur semble.

Un professeur demande d’épeler le mot MAISON...

Après quelques secondes,

un élève décide de réagir et épelle correctement : M-A-I-S-O-N.

Tout de suite après, la scène se déplace au fond de la classe

où je vois quelques enfants se chamailler...

La scène se déplace à nouveau vers la gauche

où je retrouve d’autres élèves comme dans des stalles,

c’est-à-dire, des compartiments cloisonnés

où chacun fait ce qu’il veut.

Le professeur fait épeler le mot BÂTON...

Après un moment, d’un des compartiments,

j’aperçois la chevelure noire d’une jeune fille puis sa main levée pour répondre.

Elle épelle B-A-T-O-N... sans accent circonflexe.

Au même instant, je réalise qu’il est 11h25, la classe va finir dans cinq minutes.

Un groupe de personnes entre précipitamment dans le local par derrière moi

et s’écrie quelque chose comme :

"Alléluia, alléluia, on a gagné !..." A ce moment, je me réveille.

 

Devant le Seigneur, je cherche à savoir s’Il veut me parler... Il me semble qu’Il me dit à peu près ceci :

C’est Mon Église !

Alors que Je voudrais expliquer à Mes disciples ce que doit être la MAISON de Dieu, Mon Église,...

alors que Je cherche à leur enseigner la discipline éducative (BÂTON),

chacun fait sa petite affaire, autant individus qu’églises locales...

C’est seulement quand cela fait leur affaire qu’ils veulent bien prêter attention à ce que Je dis,...

puis ils retournent à leurs occupations.

D’autres proclament déjà la victoire... sans se soucier de Moi, sans réaliser l’heure qu’il est...

Tu vois, Mon Église ressemble à une MÉNAGERIE (1) où chacun fait ce qu’il veut dans son petit royaume...

Puis, je me rappelle le songe précédent.... Et il me semble encore entendre le Seigneur me dire :

Ça aussi, c’est (une image de) Mon Église.

Alors qu’elle devrait être revêtue de la robe de mariée en vue des noces qui viennent,

elle SE PAVANE (2) toute nue (ou presque) et se donne en spectacle au monde,

sans réaliser la honte de sa nudité.

Et qu’elle n’a même pas un visage distinctif, de personnalité !...

Une certaine tristesse envahit mon âme...

Par après, alors que je me lève et que je me remémore ces songes,

les versets suivants me reviennent à la mémoire :

Parce que tu dis : je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien,

et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,

Je te conseille d’acheter de Moi, de l’or éprouvé par le feu,

afin que tu deviennes riche,

et des vêtements blancs,

afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas,

et un collyre pour oindre tes yeux,

afin que tu voies (Ap 3.17-18).

Je soumets humblement ces événements au discernement du Corps de Christ...

 

(1) Ménagerie lieu où sont rassemblés les animaux d’une ferme, soit pour leur rareté, l’étude ou la présentation au public (Petit Robert).

(2) Se pavaner marcher avec orgueil, avoir un maintien fier et superbe, comme un paon qui fait la roue (Petit Robert).

Préface   Table des matières   La Pananeuse et la Ménagerie (songe)

Disponibilité du document

 

Haut de page