Chroniques*  d'Anatoth

Pour l'historique du Projet Anatoth, voir Feuille de route No 17 et No 18

ou ce montage PowerPoint (soyez patient/e pour le téléchargement)

qui résume la présentation qui a été faite au Québec le 4 décembre 2010 !

 

présentée par Richard Ouellette, coordonnateur général

du Réseau Compassion International

 

Où se situe la communauté Anatoth à Trianon, Haïti ?

 

No 001 : Du 17 novembre 2010 au 3 février 2011

No 002 : Du 4 au 17 février 2011

No 003 : Du 22 février au 4 mars 2011

No 004 : Du 4 au 31 mars 2011

No 005 : Du 1er avril au 11 mai 2011

No 006 : Du 11 mai au 1er août 2011

No 007 : Du 2 août au 21 septembre 2011

No 008 : Du 21 septembre au 27 octobre 2011

No 009 : Du 28 octobre au 30 novembre 2011

No 010 : Du 30 novembre 2011 au 24 janvier 2012

No 011 : Du 24 janvier au 22 février 2012

No 012 : Du 22 février au 17 mars 2012

No 013 : Du 17 mars au 22 mai 2012

No 014 : Du 23 mai au 31 juillet 2012

No 015 : Du 1er août au 29 septembre 2012

No 016 : Octobre 2012 - Spécial École

Offre de parrainage scolaire

No 017 : 17 octobre 2012 - Yves Baron

No 018 : 3 novembre 2012 - Spécial Sandy

No 019 : Du 4 novembre au 5 décembre 2012

No 020 : Spécial mes 70 ans... 28 janvier 2013

No 021 : 28 février 2013 - Spécial KIA

No 022 : du 30 janvier au 20mars 2013

No 023 : 1er mai 2013

No 024 : du 28 mai au 18 juin 2013

No 025 : du 18 juin au 22 juillet 2013

No 026 : du 13 septembre 2013

 

Certains détails financiers et autres sont omis par discrétion

et pour nous éviter tout ennui éventuel ! Merci de comprendre.

 

* Une chronique désigne un recueil de faits historiques rédigés selon un ordre chronologique.

Anatoth désigne le nom du Projet Anatoth destiné à installer en campagne

vers l'autonomie des personnes sinistrées de Port-au-Prince "captives" sous des tentes

plus de deux ans après le tremblement de terre du 12 janvier 2010

 

Septembre 2012 :

Notre gazébo, quelle bénédiction pour les petits et les grands !

 

13 mai 2012 :

La communauté Anatoth à la sortie d'une rencontre

dans la nouvelle salle communautaire.

 

Décembre 2012 :

C'quon les aime nos chers "ti-mouns" !